Camping Style

15h30… Jonathan s’aventure au Piggly Wiggly  (supermarché du Sud dont le nom mérite d’être cité) pour nous trouver des Ice Cream Sandwiches. Je reste à l’extérieur, accompagnée de Dynamite et Fireworks et étudie la suite de notre itinéraire. Comme à l’accoutumée, nos fidèles destriers attirent la curiosité des conducteurs de pick-ups, sauf que là, leur fier représantant me surprend par sa question du jour : “Toutes ces affaires sur vos vélos, c’est pour améliorer votre équilibre?”. Yes sir, si on continue à bien progresser, on pourra d’ici quelques semaines rouler sans les sacs!”

Je me rends compte qu’il est donc temps de rendre hommage à notre solide équipement et de vous présenter notre maison!

De jour, vous trouverez cuisine et salle de bain de part et d’autre de ma roue avant, atelier réparation et arrière-cuisine à l’avant de la roue de Jonathan (notez la fusion-confusion “cycliste-monture” qui s’opère avec le temps). A l’avant, plus c’est lourd, plus le vélo est heureux. Et nous, on aime les vélos heureux. A l’arrière, vous découvrirez chez moi édredon et garde-robe, surmonté du frigo-vestiaire (aussi appelé “la grande bleue”).

Jonathan, lui, transporte notre chambre à coucher, sa propre armoire à chemises, ainsi que notre tente bien aimée. Bien sûr, après chaque grande course (en magasin, pas cycliste), nos nouvelles provisions sont distribuées aléatoirement pour bien repartir les poids et nous assurer une bonne partie de cache-cache pour retrouver le fromage!

De nuit, on participe à l’expansion de notre maison. On s’étire en plantant des sardines. On se rend tout stone en soufflant dans nos matelas. Nos sacoches-guidon se muent en table de nuit, et nos vestes en fourrage d’oreiller. Et après une bonne dizaine d’heures de sommeil, notre univers passe par un trou noir et se racrapote une nouvelle fois dans nos “sacs d’équilibrage”.

L’avantage de la tente, c’est de pouvoir s’installer un peu partout, pas besoin de forcer sur les mollets une fois qu’ils ont décidé qu’il était temps de s’arrêter. C’est de ne pas avoir d’escaliers (la hantise de nos cuisses en fin de journée). C’est de tout avoir à portée de main une fois qu’on est installé. Tout? Bon, il manquerait bien un espace toilette (notez qu’un de nos hôtes y avait pensé en nous offrant son seau pour la nuit !). C’est que le matin, entendre un simple “pshhhhhh” retire toute envie de trainer au lit.

En deux mois de cyclo-camping, il y a des choses qu’on n’a plus dit depuis longtemps, comme “attends, je vais vite passer l’aspirateur avant que les invités n’arrivent”, “mince, le basilic a encore cramé au-dessus du four”, ou “oups, j’ai oublie les bières dans le congélo !”. On se pose moins de questions que d’habitude. On prend chaque journée comme elle vient. Qui sait où on dormira ce soir. Notre porte reste ouverte aux surprises. On fait grande confiance à la vie, et on garde l’oeil à l’affût ! Un Tiens vaut mieux que deux Tu l’auras … pas !

Sur ce, on vient de s’établir pour deux semaines de wwoofing. La re-sédentarisation se passe smoothly, mais la dinde nous attend donc tout ça sera pour une prochaine fois ! Happy Thanksgiving everybody !!!!!!!!!!

Categories: Cross-cutting | 3 Comments

Post navigation

3 thoughts on “Camping Style

  1. Magali

    Rien de tel qu’un bon fou-rire en faisant la lecture à voix haute pour Daddy qui prépare le p’tit dej du WE 🙂

  2. Mom

    We laughed a lot too! Such a “quaint” little home you have! i love your bedroom (not that I would like to trade mine for yours though!)

  3. France et Cédric

    “Toutes ces affaires sur vos vélos, c’est pour améliorer votre équilibre?”.
    ” Non, ils contiennent des cerveaux qu’on distribue aux nécessiteux sur notre route.”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: