Bye-bye Bikin’USA

Le compteur vélo s’est arrêté sur 15 808 km.
Après notre course contre la montre vers Vancouver, on a décidé de s’offrir quelques vacances avant de réapproviser nos vies belges. On a donc passé nos deux dernières semaines de voyage à faire ce qu’on adore : du vélo ! Les États-Unis nous ont rouvert les bras à coup de parades et de feux d’artifice pour le 4 juillet. Des montagnes de l’Olympe jusqu’ à Seattle, en passant par les îles San Juan, on est devenu maître des ferrys sous un soleil éclatant. Et après 10 mois à sillonner le pays, on a trouvé un petit paradis où il ferait bon revenir vivre. Peut-être que c’est ça l’effet de fin de voyage.

L’heure est donc aux au revoirs. Et comme on a le coeur un peu serré, on va commencer par ce dont il ne sera pas trop difficile de se séparer.
Bye-bye riz, purée, haricots noirs.
Bye-bye nuits froides sous la tente, à s’emmitouffler comme des chenilles dans leur cocon.
Bye-bye Google Maps qui nous envoie sur des chemins désaffectés.
Bye-bye les coups de pompes de fin de pique-nique.
Bye-bye les chaussures à cales et mon T-shirt rose.
Bye-bye la sensation de devoir sortir de la tente alors qu’on y est bien installé.
Bye-bye les moustiques abusant de ma vulnérabilité lorsque ma vessie appelle à être soulagée.
Bye-bye les 7 hamburgers pour 7 dollars du MacDo.
Bye-bye les montées infinissables à nous exploser les jambes.
Bye-bye les pneus plats de Dynamite.
Bye-bye ma radio qui crachote une fois qu’on s’éloigne trop des villes.
Bye-bye nos peaux toutes collantes lorsque les douches viennent à manquer et qu’on essaie de se glisser dans nos sacs de couchage.

Mais bye-bye aussi snickerdoodles, corn-dogs et cosmic brownies.
Bye-bye la surprise de découvrir où on logera ce soir.
… le bonheur de passer toutes nos journées à nous 2.
… la vie sans clé ni carte de fidélité.
… les montagnes, déserts, forêts et océans.
… les high five échangés avec des passants en rue.
… nos appétits d’ogre.
… les orques, alligators et armadillos croisés en bord de route.
… le sourire complice échangé avec les autres cyclistes.
… le plaisir de sentir le vent dans nos cheveux et les paysages défiler sous nos yeux.
… l’honneur d’être accueilli comme des rois par des inconnus.
Bye-bye… mais certainement pas adieu !

Categories: Cross-cutting, Northwest, Washington | Tags: , , , , , , , , , , , , | 5 Comments

Post navigation

5 thoughts on “Bye-bye Bikin’USA

  1. Mom

    It’s the end, I am in awe and speechless!
    Dad and I are so proud of you and your incredibly glorious feat! CONGRATULATIONS, Maëlle and Jonathan.

  2. Bénédicte Boland

    Et oui, c’est la fin, un grand rêve réalisé, objectifs atteints, Bravo, tout simplement ! Vous avez toute notre admiration !
    J’ai été très touchée par vos “au-revoir” à ce qui fut plus difficile et dont vous ne vous êtes jamais plaint et à tout ce que vous avez tellement apprécié et qui nous a fait rêvé durant ces 10 mois.
    Alors, j’ai juste envie de vous envoyer une liste de “bonjour” à tout ce qui vous attend dans notre petite Belgique : BONJOUR
    – le plat pays, sans col, mais pas toujours si plat non plus 😉
    – le chocolat incomparable, les bières variées, les vraies frites, la drache nationale
    – les bons moments avec les amis de partout
    – la famille qui ne s’est jamais complètement satisfaite des rencontres virtuelles
    – le nouveau petit nid à aménager
    – les voisins à découvrir
    – les belles rencontres, nationales et internationales
    – la fin des soldes pour remplacer le T-shirt rose
    – les grasses mat sous la couette moelleuse
    – le menu OK chez Quick 😉
    – les nouveaux défis
    – les warmshowers à offrir
    – les discussions et négociations communautaires
    – et encore tellement de choses !

    Nous vous attendons, à tout, tout bientôt :-)))))))

    maman et toute la famille, très impatiente !

  3. France et Cédric

    Bye bye les merveilleux fous roulants…

  4. Pauline & Phil

    Way to go, dream team! You’ve won American hearts with your amazing energy, relentless determination, & genuine charm. You’ve inspired EvErYoNe who has met you & followed your blog! We have tears of sadness to see you go, but you’ve brought us all your smiles & hope–you have left a trail of goodwill in all the places you have been! Merci! Bravo! Belgium, you are the lucky ones now!

  5. Barbara

    :-)))) voilà ce que ça m inspire ! Un grand smile “jusque là” !! Hâte que vous retraversiez l atlantique pour la suite des aventures ! Vite vous revoir ! Bisousss

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: