California

California Dreamin’

La famille Boland est venue nous rendre visite pendant 2 semaines. Tim, notre envoyé spécial, a pris en charge la rédaction des articles sur cette période du périple. Merci Tim!!!

Nos deux cyclistes s’étaient à peine réhabitués au confort douillet des lits que nous voilà parti pour de nouvelles aventures en RV! Wadde? Un RV c’est un peu comme une maison sauf que ça roule, voilà 🙂

Grâce à lui, on a visité tout plein de beaux endroits, comme le Big Sur par exemple! Même si ce n’était pas toujours facile de conduire un bazar de 10m de long dans les petites routes sinueuses américaines, on a adoré cette ambiance de ‘7 à la maison’!! Et puis, un RV ça fait pas que rouler, on peut aussi grimper dessus ! Après avoir descendu la côte pendant un bon moment, on a piqué vers l’est pour arriver dans le Death Valley. Une fois arrivé, on se prenait pour de vrais Jedis dans les roches de ce parc! Et oui, un RV c’est un peu comme un module Que l’eau soit avec nous, parce qu’il a fait plus de 40°C!!!

Categories: California, Pacific | Tags: , , , , | Leave a comment

Welcome to Frisco !!!

La famille Boland est venue nous rendre visite pendant 2 semaines. Tim, notre envoyé spécial, a pris en charge la rédaction des articles sur cette période du périple. Merci Tim!!!

Incroyable. Tout simplement incroyable! Retrouver nos deux aventuriers est déjà quelque chose d’inimaginable, mais le faire dans une ville telle que San Fransisco, c’est magique! San Fransisco c’est un peu comme une boîte de chocolats. Pas deux quartiers se ressemblent mais chacun est super! Que vous adoriez les parcs, que vous soyez loutredemerologue, que vous soyez un futur fan de trams tirés par des câbles, que vous vous sentiez hippie mais né trop tard ou que vous aimiez les maisons bleues adossées à la colline, San Fransisco vous comblera! Et puis, qui n’a jamais rêvé de pouvoir admirer le fameux Golden Gate Bridge (qui semble d’ailleurs pâlot à côté du bronzage de Maëlle et Jonthan!!) ?

A votre avis, Jonathan et Maëlle ont-ils fort changés en 7 mois? Et bien pas tellement que ça! Bien entendu leurs cuisses sont devenues aussi larges que leurs sourires, mais quand il s’agit d’emmener la famille avec un grand jeu de ville, ils sont toujours aussi créatifs!

Categories: California, Pacific | Tags: , , | 1 Comment

In a Parallel Universe

What if things had gone the other way around? What if, instead of moving to Belgium, my dad had convinced my mom to come live in the US with him?
Would we have gone for a 10 month bike tour around the Land of Chocolate, Beer and Fries? Would we have spent our childhood summer vacations in the luscious beach town of Blankenberge eating speculoos ice cream and riding a cuistax? Unfortunately, some questions will remain unanswered. But by riding to the San Francisco Bay Area, we did get a little glimpse of what life could have been. Because that’s where my dad’s college friends all moved to.

So as we connected the dots between each one of them, we sewed the fabric of my life in a parallel universe. In a nutshell, we would have lived by the Pacific, gone for walks among the redwoods, commuted across the Golden Gate bridge, rooted for the San Jose Sharks and eaten artichoke soups!

But who am I kidding, my dad was too much of an East coast guy, anyway.
So thanks Chris, Jan, Bob, Gail, Aaron, Mackensie, John, Kathleen and Caitlyn for the great time and giving us a flavor my parallel life!

Categories: California, Pacific | Tags: , , , , , , , , , | 4 Comments

Wanted : The Big Burping Sir

Ce qui devait arriver arriva … après plusieurs mois de camping par-ci par-là, un individu masqué nous détroussa ! “Ha ha ha” il s’écria lorsqu’à 2h du mat’, de notre pain il s’empara. A voir l’état de nos sacs, le p’tit gars oublia de se laver les pattes avant le repas. Conscient qu’il nous laissait dans de beaux draps (la première épicerie étant à plusieurs miles de là), d’un joli rot il s’excusa. Repu et le ventre bien gras , Monsieur Raton Roteur s’en alla, emportant avec lui nos derniers dés d’ananas.

Et pendant ce temps dans la tente, je sursaute au moindre bruit, pendant que Jonathan dort du sommeil du juste et m’invite à faire pareil. Quelle ne fut sa surprise de découvrir au petit matin que mon agitation n’était pas l’unique fruit de mon imagination ! J’avoue qu’en plus du soulagement de retrouver nos beaux sacs intacts (au niveau du contenant tout au moins), j’étais assez satisfaite que mes hypothèses nocturnes se révèlent exactes (ça vaut bien quelques heures de sommeil en moins, non ?) (et non, ce n’est pas moi qui suis sortie au lever du jour pour emmietter nos restes de repas!). Reste que le Big Sur n’a pas encore livré tous ses mystères … notre paquet de biscuits au beurre de cacahuète a lui aussi disparu la même nuit, alors qu’on l’avait religieusement rangé dans le coffre-fort anti-raton laveur …. Pas si sécure de planter sa tente dans un camping (ou plutôt garde-manger) officiel !

Categories: California, Pacific | 1 Comment

Coasting to Santa Barbara

Au fil de notre voyage, une question qu’on nous pose souvent est celle de savoir comment on organise notre logement. Pour vous ce soir en direct de la côte de Santa Barbara, voici l’un des scénarios de notre playbook.
Il est 11h du matin, l’heure de s’attaquer à notre premier pique-nique. Pour célébrer la digestion, Jonathan nettoie les chaînes de nos vélos pendant que je m’allonge dans l’herbe tendre, vue sur l’océan. Vingt minutes plus tard, Beth et Sheila, deux élégantes Galloises, s’arrêtent à notre hauteur. Intriguées par les fleurs de Fireworks, le cambouis sur le visage de Jonathan et la forme humaine endormie par terre, elles accostent Jonathan de leur doux accent, et commencent à le questionner. Je reviens doucement à moi, jusqu’à ce que la question fatidique me tire entièrement du sommeil : ” Do you have a place to stay for the night?”
Et nous voici à passer la suite de la journée en lovely compagnie, à discuter Shakespeare, préparatifs de mariage et souvenirs de guerre, le tout ponctué par les vagues collossales du Pacifique. C’est si bon de sortir d’une sieste et que le rêve continue !
Et depuis lors, je ne manque plus aucun appel à la sieste ! Qui sait ce qu’il peut nous réserver …

Categories: California, Pacific | Tags: , , , | 3 Comments

City of Angels

When traveling through the Western US, you have to get used to expansiveness at a whole new scale. And here it was, Los Angeles.  Imagine a city – nay, a metropolis – spread out on on area the size of Flanders, with a population larger than all of Belgium put together. We have to admit our scale of comparison is a bit biased, but it’s the best one we know. But even on an American scale, LA defies understanding. With a population of about 13 million people, it means that if you randomly know someone in the US, there’s 1 chance out of 23 that he or she lives in LA!

No wonder we had people to meet there! Including my cousins Ryan and Evan, and family friends Steph, Seb and their daughters, and Timothy.

Now riding along the coast of Southern California is like checking names on the list of all the movies, shows and songs you’ve heard of or seen. Malibu, Hollywood, Manhattan Beach, Santa Monica, Long Beach, Beverly Hills… It’s all there! And it feels just like riding through a Beach Boys song!

 

Categories: California, Pacific | Tags: , , , , , , , , | 1 Comment

Racing to San Diego

On ne nait pas cyclovoyageur, on le devient.
Certes, l’une ou l’autre prédisposition peut faciliter le processus. Comme le fait d’aimer croquer de gros casse-croûtes, chanter à plein poumon et ne pas toujours savoir où s’établira le campement du soir. S’y connaître un peu en mécanique et avoir un physique d’athlète n’auraient pas fait de mal non plus, mais on dirait que Dame Nature a préféré ne pas mettre tous ses oeufs dans la même sacoche à vélo.

Avant de débuter notre transmutation, on était parfois bien perplexe devant certains comportements des expéditeurs à deux roues. Mais quelle est donc cette manie de prendre à tout-va des photos de son vélo et de réaliser des distances déraisonnables pour atteindre la cible ultime du voyage ?

Non, nous ne sommes pas encore à Seattle (où l’avion nous attend mi-juillet), mais nous nous sommes néanmoins surpris à franchir le cap des 150 km, à travers montagne et feu de forêt, pour achever en beauté le deuxième volet de notre épopée. L’appel du Pacifique a donc eu raison de nous, et concernant les photos de vélos … ils sont pas beaux nos fidèles héros ?!?

Spéciale dédicace à Bill et Teresa qui la veille au soir étaient venus nous sauver en plein désert avec de tous nouveaux pneu et chambres à air, la journée ayant été assez déjantée (modérément pour nous, mais passionnément pour mon pneu avant !).

Categories: California, Pacific | 5 Comments

Gold Fever

L’Eldorado !!!
1846, la Californie se déclare indépendante et quitte le Mexique.
1848, des pépites d’or sont découvertes sur les terres californiennes, suscitant un incommensurable raz-de-marée humain.
1850, la Californie choisit de se rattacher à l’union et l’oncle Sam peut commencer à s’en mettre plein les poches.

Mais l’or jaune n’est pas le seul trésor de la région.
Prenez une plaine désertique. Rajoutez-y une rivière, et pop : ça fait des terres agricoles à perte de vue (oh que l’agronome était heureux !). Californie, terre nourricière de la nation, avec en coulisses des hordes de Mexicains venant cultiver betteraves, salades et beaux citrons. Pour sûr que l’oncle Sam s’en tire avec l’or bleu, l’argent de l’or bleu et la grimace des sans papiers. Etrange sentiment que de longer le mur érigé à la frontière et de découvrir les politiques d’immigration d’un pays paradoxalement construit par des immigrants.

De quoi méditer en plein désert.

Categories: California, Pacific | 3 Comments

Getting around California

Categories: California, Pacific | 1 Comment

Create a free website or blog at WordPress.com.