Colorado

Spruce Up Colorado !

Après Noël sous les palmiers, voici venu le temps d’accueillir les mois d’été en mode grosse doudoune et soquettes en laine. Il faut bien être américain pour résister à la théorie du changement climatique ! Non, pour une fois nos chères émissions de gaz à effet de serre ne sont pas à blamer. Se serait-on rapproché de l’un des pôles ? On a clairement fait un bon bout de chemin depuis la Floride, mais notre position est toujours bien plus méridionale que la Belgique. Non, ce qui nous a fait acheter de tous nouveaux sous-pull en mérinos, c’est que la vie à plus de 2000m est plutôt rafraîchissante. Mais vous pouvez toujours compter sur les Rocheuses pour vous proposer d’aller faire un petit saut à 3500m, et retirer ainsi quelques couches pour soulager votre corps en surchauffe.

Faire du vélo à la montagne, quelle idée ! Il faut dire qu’à l’altitude où on est, on s’essouffle rien qu’à se retourner dans notre sac de couchage. Alors commencer à se lancer dans des montées de plusieures dizaines de kilomètres … ça s’apparente plus au blocus qu’à des vacances à la plage ! A la différence tout de même qu’on peut s’arrêter à tout moment pour admirer des vues époustouflantes de majesté, et que les pentes, bien qu’infinissables, sont finalement bien moins raides que nos premières ascensions au Utah. Et quand tout en sueur et le corps tremblotant, on donne le dernier coup de pédale pour rejoindre le sommet, la bande son explose comme quand Rocky remporte son premier combat ou que Mulan arrive au sommet de sa perche. C’est à notre tour alors de jouer à Leonardo à la poupe du Titanic :” I’m the king of the world !!!”, et rois de la montagne, de nous emmitouffler dans toutes nos couches pour savourer pleinement la longue descente vers les petits plaisirs de la vallée. Les délibés, ça fini toujours par arriver !

 

 

Categories: Colorado, Rockies | 2 Comments

Colors Galore

  • Our chains after a snowy day. The Canyon of the Gunnison. Nights above 3000 meters. The endless ribbon of tar crossing the state, our route. Black.
  • Rocks and cliffs in the San Miguel river valley. Beans in chili sauce. Tail lights in the fog. The flower on Fireworks’s handlebar. Our cheeks after a climb. Red.
  • Snow capped peaks over 4000 meters high. Snow and hail falling on 2 bikers attempting to pass over the Dallas Divide. Clouds looming over us, saying “Watch out”. White. (Well… whitish gray).
  • Spruces, pines and budding aspen leaves finally coming out after an 8-month winter. Fireworks. Green.
  • Granola. Dry wintering grass. Log cabins. Wood fences. Elks (were they really?). Brown
  • Our windbreakers. Clear skies on happy days. Water, whether it’s ice cold rivers or hot springs and tubs. Dynamite. Blue.

As we crossed the state border, they said “Welcome to Colorful Colorado”. A land inviting us to paint our own adventures, climb every mountain and ford every stream.

But some of Colorado’s best treats don’t come in colors: downhills, full & happy bellies after a day’s ride, tailwinds, and catching your breath at the summit of a mountain pass.

So ride on.

Categories: Colorado, Rockies | Tags: , , , , , , , , , , | 6 Comments

Blog at WordPress.com.