North Carolina

The Lost Melancolony

Chaque soir, on établit un nouveau campement, on apprivoise de tous nouveaux visages, on partage nos petites histoires. Et au lever du jour, on replie notre campement, on salue nos hôtes d’un soir, et on repart avec de nouvelles petites histoires. Étrange intrication entre le neuf et l’habituel. Sur la route, il n’y a pas de moyenne. Pas de mi-neuf-mi-connu. Chaque jour, nouvelles routes, nouveaux hôtes, nouvelles épiceries, nouveau camp. Chaque jour, même dream team, même T-shirt, même sac-de-couchage, mêmes tartines. Pédalant de l’un à l’autre, on trouve notre propre rythme entre la réassurance de nos rituels quotidiens, et l’excitation de tant de premières fois.

Mais après quelques semaines de ce rythme, je sentais que quelque chose me manquait. J’avais besoin de retrouver des visages familiers, d’éprouver des relations qui dépassent le stade très cordial des nouvelles rencontres. Et de façon encore plus forte, j’avais besoin de me sentir chez moi.

Chez moi. De pouvoir par moment fermer une porte, et de profiter de mon propre jardin secret. Sur la route, on ne possède pas de porte. Notre jardin s’étend jusqu’à l’horizon, mais ses frontières sont perméables. Le soir, la tirette de la tente établit notre chez nous, et on en oublie presque qu’on est bien souvent chez quelqu’un d’autre. Cet autre qui nous a ouvert sa porte et bien souvent aussi son coeur, et se présente en ambassadeur. Ambassadeur de sa maison, de son quartier, de son peuple. Fatiguée des relations diplomatiques, je rêvais d’une pure journée pyjama en mode couch patato.

On est alors chez Nick et Dawn, deux de nos hôtes warmshowers. On vient de remballer notre petit chez nous, prêts à reprendre la route comme chaque matin, lorsque Nick passe nous voir et nous propose une deuxième nuit dans sa cottage house. Je crois que mes yeux ont dû bondir de leurs orbites ! Ça sentait le farniente à plein nez ! Avec en prime des visages connus (de 24h certes) avec qui passer la prochaine soirée ! Et le délice ne s’est pas arrêté là : nous voici en bateau, à braver les flots, pour aller passer l’après-midi dans une brasserie de la Lost Colony, bye-bye mélancolie !

Et qu’en est-il de la Lost Colony ? Lorsqu’en 1590, un vaisseau truffé de braves gentlemen (venus établir les bonnes moeurs british au nouveau monde) accosta sur les rives des Outer Banks, son équipage découvrit avec stupeur qu’il ne restait nulle trace de la centaine de colons établis sur l’île quelques années auparavant. Ils avaient mystérieusement disparus, en ne laissant derrière eux que certains restes d’armures ainsi qu’une étrange inscription gravée dans un arbre : “Croatoan”. Le mystère reste entier, mais pour vous, Ladies and Gentleman, nous avons poussé l’enquête et vous proposons ici nos hypothèses préférées :

* L’île voisine de Croatoan était habitée par une tribu d’indiens, avec lesquels les échanges avaient jusqu’alors été cordiaux. Bien sûr, la nouvelle cargaison de gentlemen s’est empressé vers l’île, mais les indiens n’avaient aucune idée d’où donc était passée la 2ème colonie (la toute première colonie, arrivée cinq ans plus tôt, avait en partie péri, et ses survivants s’en étaient retournés à leur bonne vieille Angleterre). A notre avis, la deuxième vague de colons était alors cachée dans les huttes, et préféraient porter des mocassins que boire du thé avec les gentlemen.

* Autre possibilité : bien des années plus tard, on trouva au coeur des Appalaches la curieuse tribu de Melungeons. Ils avaient la peau très sombre et avaient coutume de faire retentir une cloche à l’heure des repas et de murmurer de drôles de choses avant de commencer à manger. De plus, ils portaient les noms très exotiques de Collins et Gibson. Eux aussi pourraient ouvrir un bar “The Lost Colony” et faire fortune !

* Enfin, selon certaines brochures, l’île de Roanoke (sur laquelle la Lost Colony s’était d’abord établie) serait truffée de zombies, de loups-garous et de psychopathes. Mais étonnamment, ils ne séviraient qu’entre le 6 octobre et le 2 novembre.

A nous donc d’inventer notre nouveau chez nous sur cette fine bande de plages que forment les Outer Banks. Un chez nous magnifiquement rempli de pélicans, de grand vent, de coquillages, de moustiques, de vieux phares, et de sordides histoires de pirates !

Categories: North Carolina | 8 Comments

Two Wheels ‘n Tar Heels

North Carolina…

The homeland of Michael Jordan and birthplace of aviation… We had to have a look! (although the latter title is apparently heavily disputed with Ohio, but let’s not get into that)

The landscape really has flattened out since the South of Virginia (or maybe we’re so strong now that the hills seem easier?). North Carolina offered us some nice flat and rolling rides, great encounters and a beautiful excursion to the Outer Banks! If we were to highlight a few amazing North Carolinian moments… those would be:

  • Tasting home-smoked salmon by the fire on a starry night in Camden
  • Seeing the most amazing sunrises in Nags Head
  • Tasting the world’s best pancakes in Kitty Hawk
  • Tasting the world’s best cookies in Wilmington
  • Having our first all-you-can-eat meal Mongolian buffet in Wilmington
  • Receiving home-made cupcakes in Otway

(Is it just me or do 95 percent of life’s most intense moments have to do with food? Well in fact the food was amazing, but the fact of sharing those moments with people we met really did a lot for those moments!)

The states have also become big enough for us to feel more of a sense of accomplishment when we cross the state boundaries!

Some people have been wondering how we do to find a place to stay each night. So here’s a little bit of information on that!

We try to get a Warmshowers place about every 3  days… enjoying the company and comfort of an evening with bike enthusiasts, possibly enjoying a good meal together! Otherwise, we usually depend on the sun. When in the evening, the light starts to get pretty (“magic hour” as the photographers call it), we know we have to find a place to stay (and take pictures!), so we can cook and pitch our tent before dark. We then usually try to find a nice rural area and ask people if we can pitch our tent nearby. Most people are really nice about it, and almost always say yes! Either we then say good night and settle in, or they’ll be excited about our trip and want to know more! In those cases, we spend the evening together and share stories! Altogether, the hospitality and enthusiasm we get from our hosts are big highlights of our trip! 

Categories: North Carolina | 5 Comments

A spooky day…

On est en bord de plage, le ciel est grand bleu. On s’arrête dans une petite épicerie pour prendre notre dorénavant habituel “pain” de mie et “fromage” dans son lit de plastique, et le vendeur, m’aidant à trouver un peu de lemonade pour réhausser notre repas, m’adresse out of the blue un tonitruant “Happy Halloween !“. Et oui, les sorcières et fantômes ne craignent pas le sable blanc !

Ca fait quelques coups de pédale qu’on a quitté les régions des citrouilles et des feuilles multicolores, mais on a eu la chance de creuser quelques potirons avant-hier avec Nick, Dawn, Eleni et Theo. Pour se remettre dans l’ambiance, on est retourné chercher quelques clichés du dernier mois (heureusement que les Américains décorent leur maison bien à l’avance !). Ce soir, on va revêtir nos plus belles jambes velues et enflées par des dizaines de piqûres de moustiques pour rejoindre le concert d’halloween ! Pas besoin de perruque cette année, les derniers jours au grand air nous donnent un aspect assez maléfiques 😉

Et depuis notre arrêt à l’épicerie, le ciel s’est assombrit et un hideux crachin de circonstance recouvre le sable blanc. Peut-être après tout qu’on croisera jusqu’ici l’âme vagabondante de Jack-o’-lantern …

Et comment s’est déroulée notre soirée ? On a été toquer à la maison bordant une église, et un ange en chair et en os est venu nous ouvrir ! Avec de surcroît un grand seau rempli de bonbons ! Le paradis sur terre !!! Un énorme merci à Ben (le pateur) et Connie (l’ange), pour leur magnifique accueil et le delicieux plateau de fruits de mer !

Categories: North Carolina | Tags: , , , , , , , | 3 Comments

Blog at WordPress.com.